Projet PERSPECTIVES


Présentation des travaux et réflexions des équipes projets :

COMITE DE PILOTAGE DU 28/06/19

Point sur les avancées suite au dernier CoPil du 28/05/19

  • S’ouvrir aux autres et au monde: Le forum pourrait être décalé à début 2020.
  • Hors standard: Travail sur l’annonce faite aux  4èmes sur le langage des signes.
    • Circulaire distribuée et 15 élèves déjà inscrits.
    • L’option sera placée de 11h à 12h ou 14h à 15h.
    • L’atelier en Collège sera ouvert à l’ensemble des élèves.
  • Pédagogie: Travail sur la circulaire sollicitant des personnes pour l’étude accompagnée.
  • Bien-être: Travail sur les nouvelles pistes, le chantier « sonneries » ayant abouti.

 

Temps de clôture de l’année scolaire 2019/2020

  • Accueil de toutes les équipes pour un temps convivial et un bilan par équipe.
  • Présentation de chaque groupe de façon synthétique
  • Temps d’échanges pour l’avenir 2019/2020

 

S’ouvrir aux autres et au monde

  • But : Mettre en place un Service Civil Bénévole obligatoire sur la durée du lycée
  • Forum des associations :
  • Pour qui ? Pour les élèves du lycée
  • Quand ? Prévu deuxième quinzaine de septembre >reporté à début 2020
  • Info sur les plages de DS de début d’année
  • Où ? Salle de sports du Primaire
  • Avec qui ? Des associations : caritatives, sportives, humanitaires, environnementales, historiques CBB
  • Pour quoi ?
    • Permettre aux associations de présenter leurs projets et leurs besoins
    • Permettre aux lycéens de découvrir les associations (projets et besoins)
    • Permettre aux lycéens de découvrir différentes formes d’engagements
    • Pour qu’un maximum de Lycéens s’engagent déjà le jour du forum
  • S’investir au sein de l’établissement :
    • Aide aux repas en maternelle
    • Ateliers du midi en primaire
    • Aide aux devoirs en cycle 3
    • Autres besoins encore non précisés
    • Ugsel : Olympuces
  • S’investir en dehors de l’établissement :
  • Associations en attente de la date du forum avec le groupe ouverture au Monde et aux Autres.

Mosaïc (bibliothèque) Halluin, Ludopital, Busabiclou, Cardiaques congénitaux, Papillons Blancs, Fédération T’as un ami, Emmaus, Le cabas du sourire, Tutti Frutti, Nikita Traore proxité, Association Noémie, Association restauration Eglise Tcg, Ligue contre le cancer, Croix Rouge Tourcoing, Donneurs de voix, Ephad le jardin des sens Linselles, Secours catholique Lille, Les restos du cœur, Pastorale avec ses partenaires historiques.

  • Personne référente pour les lycéens :
    • Budget : à finaliser à partir de la fiche de route du référent associations. En attente.
  • Validation de l’engagement :
    • Chaque lycéen devra s’engager durant ses années d’études au lycée
    • Au terme de son engagement validé et reconnu par l’association, le lycéen recevra une attestation de l’institution. Cette attestation mentionnera le type d’engagement, le nombre d’heures effectuées.
    • Cette attestation pourra servir au PP comme outil pour remplir le dossier de l’élève en fin de lycée.
      • Qu’en est-il de la validation MSB ? Pour valider le MSB, nous demandons au lycéen :
      • D’effectuer 15 heures d’engagement minimum. Cet engagement peut être lissé, cumulé sur 3 ans
      • D’effectuer dans ces 15 heures d’engagement un minimum de 10 heures d’engagement à l’extérieur de l’établissement dans une association présente au forum. Cela donnerait par exemple 5 h à la Croix Blanche + 10h aux Resto. du cœur = MSB
      • L’association se chargera de garder une trace des heures et de la mission effectuée afin de pouvoir remettre une attestation. Charge aux élèves par la suite de remettre cette attestation si on leur demande de prouver leur engagement.

 

Bien-être

  • Bilan de cette première année :
    • Réflexion sur la mise en place de nouvelles sonneries
    • Sonnerie de Noël la dernière semaine avant les vacances
    • Objectif principal : différencier les sonneries en fonction des moments de la journée et des différents sites de l’Institution
    • Choix d’utiliser des créations de sonneries des membres de l’Institution
    • Mise en place d’un concours de création de sonneries
    • Sélection des sonneries par les membres du groupe « Bien-être »
    • Mise en place des nouvelles sonneries depuis Avril 2019 dans les 3 sites de l’Institution
  • Idées de futurs projets :
    • ¼ d’heure silence ou lecture
    • Ateliers relaxation avec intervenant
    • Création d’une salle de repos « zen »
    • Création d’un espace « foyer » pour les élèves

 

Convivialité

2 projets :

  • Messages qui encourageraient des actes de civisme et de bienveillance. Clins d’œil qui rendraient les choses plus légères. Messages écrits et dessins (propositions d’élèves). Mise en place en septembre.
  • Journée sans téléphone : dès septembre, messages pour interpeler, vidéos diffusées pour aboutir en 2020 à une journée officielle sans téléphone. Intervention de comédiens pour interpeler les élèves et échanger avec eux.

 

Pédagogie

Mise en place d’un projet pilote pour l’étude accompagnée pour les 6èmes dans le cadre de la nouvelle étude du soir.

  • Elèves repérés par le conseil de suivi.
  • Groupe de 10 élèves. Cela démarrerait après les vacances de Toussaint.
  • Evaluation après un certain temps.
  • Accompagnement au niveau de la méthodologie, de l’organisation…
  • Quand ?
    • 2 soirs par semaine
    • De 17h00 à 18h15
    • Condition d’être inscrit à l’étude du soir.

 

Hors standard

  • Projet finalisé : la langue des signes.
    • Démarre en option en 3ème dès septembre.
    • En collège, maternelle, primaire et lycée : ateliers.
    • 15 élèves par groupe. Présentation faite dans les classes. Les 15 premiers inscrits ont été pris. En attente des disponibilités du professeur.
  • Projet n° 2 : accueillir les élèves hors standard. Plusieurs pistes. Cela prend forme petit à petit. Les pistes évoquées font plutôt partie de la pédagogie. A voir en septembre.

 

Spiritualité

  • Entraide : organiser un parrainage d’un 5ème avec un 6ème. Apprendre à aider.
  • Temps de préparation pour les 6èmes
  • Temps de découverte en début d’année + temps forts en cours d’année.
  • Réunion avec la Responsable de la vie scolaire qui va présenter le projet aux enseignants.
  • Mise en place en septembre. Bilan après les vacances de Toussaint.

 

Echanges Equipes / CoPil:

  • 2019/2020 : la 2ème année sera différente de la 1ère année : réinvestir ce qui a été capitalisé dans la démarche de projet, dans le relationnel (enseignants 1er et 2nd degrés, personnels Ogec, parents). Si à un moment donné, il est opportun qu’un groupe rejoigne un autre groupe, c’est envisageable au cas par cas.
  • Si besoin, demander à repréciser les « bulles » du document de lancement. Par exemple, dans le cadre d’un temps commun en Institution.
  • Le référent CoPil n’est pas forcément invité à chaque rencontre mais ne doit pas non plus être trop en retrait. Il a un rôle essentiel d’échange, d’interaction entre le groupe et le CoPil.
  • Ne pas toucher à l’architecture générale. C’est une organisation matricielle qui correspond à une démarche de projet qui a fait ses preuves. Le dispositif « CoPil / référent / chef de projet / équipe projet » est non négociable. Par contre, dans le fonctionnement, dans les interactions, le fonctionnement peut sans doute être fluidifié.
  • Plus le projet est complet (budget, cahier des charges, fiche de poste…), plus les réponses seront complètes et rapides, sans forcément attendre 2 mois. A cet égard, l’utilisation de la fiche projet comme un soutien, une trame est très facilitante.

 

Les chefs d’établissement remercient l’ensemble des acteurs pour l’investissement et la qualité du travail accompli depuis le démarrage des équipes projet.

 

 

COMITE DE PILOTAGE DU 28/05/19

Points sur les avancées suite au dernier CoPil (30.04.19)

 

  • Bien-être:
    • Suite au concours, diffusion des nouvelles sonneries.
    • En réflexion sur les différentes pistes annoncées :
      • Atelier de relaxation avec intervenants
      • Création d’une salle de repos zen
      • Création d’un espace foyer pour les élèves
      • 1/4 d’heure de silence ou de lecture
    • Dans un premier temps, prioriser sur le dernier point, car plus facile à mettre en œuvre.

 

  • Convivialité:
    • Travail sur les budgets  pour l’intervention d’une compagnie théâtrale :
    • Sensibiliser les élèves à leur dépendance au téléphone, printemps 2020
    • Sensibiliser à l’ « addiction aux écrans », printemps 2020
    • Messages sur les parkings : 18 panneaux sur support en aluminium, 1er trimestre 2019/2020.

 

  • Hors standard:
    • Les CE ont réévalué l’ampleur du projet sur l’Institution. Moins d’heures :
      • 1h maternelle,
      • 1 h primaire,
      • 1 h atelier collège
      • 2h d’option en 3ème
      • 1 h atelier en lycée. NB: Dans le cadre de la réforme du lycée, impossible de mettre en place dans les créneaux des cours en 2nde.

 

  • Pédagogie:
    • L’étude accompagnée démarrerait en Collège à la rentrée scolaire 2019, ce serait du suivi de travail scolaire.
    • L’Ogec a fait le choix de ne pas répercuter les coûts du Projet Perspectives aux familles. La future étude (classique) du soir en 2nd degré ne fait pas partie du Projet Perspectives, mais d’une proposition d’un nouveau service aux familles.
    • Seuls les jeunes déjà à l’étude du soir pourraient bénéficier de l’étude accompagnée.
    • Concernant la réflexion sur une étude accompagnée en Primaire, la différencier de l’APC (Activités Pédagogiques Complémentaires)  pour qu’elles ne soient pas en concurrence. Prévoir l’étude accompagnée en Primaire pour septembre 2020.

 

  • Spiritualité :
    • Rencontre de l’équipe et de la Responsable des 6èmes – 5èmes pour finaliser le lien Equipe projet et Equipe enseignante, dont les professeurs principaux.

 

  • Ouverture aux autres et au monde:
    • En réflexion sur :
      • le rôle du référent associations,
      • la convention de partenariat
      • le choix d’une date pour le Forum des associations partenaires.

 

 

Suite du Comité de pilotage du 28/03/19

 

Convivialité :

  • Les messages:
    • 9 messages retenus dont 3 dessins.
    • 3 messages pour chacun des 3 parkings.
      • Nous avons de la chance
      • Je me sens énervé, j’inspire et je souffle
      • Bonjour, Bonne journée
      • La courtoisie ne coûte rien, …à utiliser sans modération
      • Je suis pressé…comme tout le monde
      • Vitesse réduite…nos enfants peuvent surgir
    • Dessins :
      • Une voiture qui recule et un petit enfant qui dit « Tu ne me vois pas »
      • Sur le parking, des enfants qui jouent, des parents qui parlent
      • Une personne au volant, un visage très fâché presque déformé et un message « Le stress est très mauvais pour le cœur »
    • Proposition d’adapter certains messages : « vitesse réduite, votre enfant peut surgir » au lieu de « nos enfants peuvent surgir ».
    • «Je mets mes enfants en sécurité ». Mettre le côté positif de la communication. L’image sera plus forte et ne nécessitera pas de message.
    • Faire tourner les 3 messages sur chacun des 3 parkings. Soit 18 messages sur l’année 2020/2021. Les messages seront sur les parkings des familles et visiteurs ainsi que dans les couloirs.
  • Sensibilisation à l’impact des téléphones portables dans les relations
    • La journée sans téléphone (en 2020) concerne bien les 3 unités : maternelle, primaire et secondaire.
    • Intervention d’une compagnie théâtrale confirmée en Collège & Lycée. En réflexion quant à la cible :
      • Quelques classes,
      • un niveau
      • … ?
    • Portable : Comment va se passer la journée ? A partir de septembre, de petites vidéos et messages vont être diffusés. En 2020, informer qu’à une journée donnée, ils viendront sans téléphone, soit ils ne le prennent pas du tout, soit ils le déposent à un endroit défini.
    • Cible trop restrictive : retravailler avec la compagnie des animations qui touchent le maximum de personnes, à différents moments de la journée. Temps de récréation par exemple.

 

Hors standard :

  • Accueil des élèves à profil atypique : Questionnements entre améliorer l’existant qui semble indispensable et penser des structures réellement Hors standard.

Si c’est pour améliorer l’existant, cela relève du groupe Pédagogie. Quand il faut accueillir officiellement des jeunes pour qui il n’existe pas de dispositif, nous sommes sur du hors-standard (déficient, autiste, haut potentiel…). Pour ces gens-là, la Croix Blanche n’a rien de mis en place actuellement.

  • Langue des signes, organiser la mise en place : qui et comment.

 

Pédagogie :

  • Projet finalisé pour une étude accompagnée en 6ème qui commencera avec une base de 2 X 2 h par semaine. 2 groupes de 10 élèves maximum. Chaque groupe encadré par un adulte. Démarrage à partir des choix du Conseil de suivi.
  • Elaborer une charte signée par les parents et l’élève.
  • L’étude accompagnée ne pourra accueillir que des jeunes qui vont à l’étude du soir (6 € la séance) sans surcoût. On y prendra en charge ceux qui ont besoin d’un accompagnement particulier.
  • Réévaluation à chaque période. L’étude du soir est une inscription à l’année, modifiable par trimestre.
  • Proposer un plan de communication pour le recrutement des adultes et des élèves. Varier les profils des adultes, littéraires et scientifiques, si possible à partir des besoins des élèves


COMITE DE PILOTAGE DU 30/04/19

Point sur les avancées suite au dernier CoPil (28/03/19)

 

  • Convivialité: travail en cours sur le chiffrage et les informations concernant la journée sans téléphone. Celui des panneaux est en attente. Les échéances sont à proposer.
  • Hors standard: Le chantier est lourd à porter mais avance bien.
  • Pédagogie: Réflexion sur le budget en cours. Mise en place d’une étude accompagnée CM1/CM2 en question.
  • Bien-être: Point sur les propositions de sonneries. Prochaine réunion prévue pour envisager les futurs thèmes de réflexion.

NB : Importance de la remontée d’informations entre les différents acteurs, disparités dans le mode de fonctionnement des groupes. Avoir les bonnes informations pour prendre les bonnes décisions. Pour l’instant, certains thèmes restent encore trop théoriques.

 

Suite du Comité de pilotage du 28/02/19

 

S’ouvrir aux autres et au monde

 

  • Forum des associations mi-octobre. Sans doute dans la salle de sports du primaire.
  • Souhait que les élèves s’engagent le jour du forum.
  • Nécessité d’arrêter le processus de comptabilisation des heures faites par les élèves ?
  • Pour l’engagement au sein de l’établissement : présentation par quelqu’un de l’Ecole des possibilités d’engagement en maternelle et primaire.
  • Une liste avec les différentes associations, y compris les associations historiques, sera distribuée aux élèves. L’intervenant de l’association notera les élèves intéressés. Création d’un carnet de bord pour les élèves. Coordinateur à trouver. Différentes propositions sont étudiées. Point à traiter avec les CE.
  • Proposer un plan de communication interne et auprès des élèves (journée pédagogique, réunions de rentrée, circulaires…). Autant que possible, donner l’information aux 3èmes avant fin juin. Veiller à ce que tous les engagements soient traités de la même façon. Anticiper les difficultés à récupérer les réponses des jeunes.
  • Convention à prévoir. Partir du document qui existe déjà pour les partenariats déjà en cours.
  • L’obligation d’engagement est sur toute la scolarité en lycée. Pour obtenir le passeport, il faut passer le seuil de 15h. Ne pas oublier le fait que certains élèves font des choses même si ce n’est pas obligatoire, et que d’autres ne font que le minimum obligatoire.

 

Spiritualité

 

  • Construction de la charte de parrainage :
    • Objectif : amener les élèves de 5ème à la construire
    • Axes de discussion possibles :
      • qualités du parrain / d’une marraine
      • devoirs du parrain / d’une marraine
      • rôle du parrain / d’une marraine
    • Présentation d’un projet de fiche élève à renseigner avec différentes bulles
    • Présentation d’un questionnaire à remplir en binôme. 15 items de vérification / échange sur la connaissance de l’Institution et du fonctionnement du Collège

 

Bien-être

 

  • 15 sonneries reçues (élèves, parents, enseignants).
  • Pré-sélection des meilleures par le groupe Bien-être
  • Constat : pas assez de sonneries intéressantes pour faire le vote prévu dans les salles de professeurs
  • Proposition de répartition des sonneries en fonction des lieux et des moments
  • Primaire et maternelle: début et fin de demi-journée, récréation groupe 1, récréation groupe 2 (musique zen)
  • Secondaire: regroupement des élèves, fin des cours, intercours.
  • Certaines autres propositions pourront surgir du fait d’entendre les nouvelles musiques.
  • Pistes de réflexion pour les futurs projets :
    • D’ateliers relaxation avec intervenant. A prévoir également pour les élèves.
    • Création d’une salle de repos « zen »
    • Création d’un espace « foyer » pour les élèves
    • ¼ d’heure silence ou lecture
  • Pour les 3 premiers points, paramètres à prendre en compte (coût, travaux, lieu, classe…). NB: la cafétéria a été prévue à l’origine pour devenir foyer du lycée. Idée que les lycéens puissent y venir le matin ou l’après-midi. Le dernier point peut se mettre en œuvre en cours d’exercice scolaire.


COMITE DE PILOTAGE DU 28/03/19

Point sur les avancées suite au dernier CoPil (28/02/19)

Les CE vont rencontrer les équipes projet. A ce jour, ont été vus les groupes « S’ouvrir aux autres et au monde », « Convivialité » et « Pédagogie ».

2 temps forts depuis la dernière rencontre pour renforcer la communication : réunion conviviale Institution (05/03/19) et temps dans la journée pédagogique avec questions et réponses en 2nd Degré (19/03/19).

Spiritualité : Déploiement du portrait chinois à programmer. Rencontre avec les Professeurs principaux à programmer.

Bien-être : en attente des résultats du concours.

Convivialité : Clarification positive du périmètre d’intervention suite aux échanges avec les CE. Travail lancé sur la conception et la réalisation des visuels ainsi que sur la programmation de la journée sans téléphone de 2019/2020.

Pédagogie : Réflexions sur l’étude à mettre en place (étude accompagnée ou temps donné aux élèves pour travailler seuls). Etude évoquée sur le temps du midi mais ce n’est pas envisageable par respect du projet éducatif où la pause méridienne est vécue comme nécessaire.

Ouverture au monde et aux autres : Les CE ont rencontré le groupe avant la journée pédagogique. La présentation a été claire avec des orientations validées.

Suite du Comité de pilotage du 29/01/19

Hors standard :

  • De nombreuses questions par rapport au projet Langue des signes ont trouvé leurs réponses.
  • Est également évoquée une prise en charge différente d’élèves à besoins particuliers dans une structure particulière. Cela ne veut pas dire que tous les élèves à BEP y iraient.
  • Il est remarqué que nous serions plus près de ce que MSB souhaitait. Cela peut faire évoluer un grand nombre des pratiques. Se renseigner sur ce qui se fait ailleurs y à l’étranger.
  • Il faut que le projet soit perçu comme une opportunité innovante et positive et non comme un moyen d’écarter ces jeunes.


Projet en langue des signes
.

  • En attente des résultats du contact des CE avec l’intervenant potentiel.
  • Présentation aux élèves de 3ème: à arrêter (date et modalités)
  • Définir le format de l’intervention*. NB : L’effectif ne peut pas dépasser 15 élèves.
  • Possibilité de cours du soir pour les adultes en réponse à la demande formulée en réunion pédagogique.
  • Cadrer la répartition du service entre les 2 établissements de l’intervenant.
  • Etre prudent sur l’organisation entre les différents niveaux


Accueil d’enfants à profil atypique
 :

  • Faire un état des lieux et mener une réflexion sur un accueil atypique pour des élèves atypiques.
  • L’école inclusive ne répond pas à tout.
  • Créer quelque chose de différent dans un système différent. Avoir en tête que l’on peut librement inventer quelque chose.


Convivialité
 :

  • Déposer des messages de civisme pour encourager l’intérêt pour l’autre. Bien poser le fond des messages (par l’humour) avec un support qualitatif.
  • Journée sans téléphone : Utiliser ces supports et ces messages va être le fil conducteur pour mener à une journée sans téléphone. Le spectacle et les clowns ne seraient qu’au 2nd degré. Mettre des visuels et des messages également en école car la journée sans téléphone concerne également les adultes.


Pédagogie
 :

  • Mise en place d’une étude du soir accompagnée pour un groupe pilote en 6ème.
  • S’appuyer sur l’évaluation du dispositif national « devoirs faits » pour affiner la démarche.
  • Définir :
    • La charte d’engagement à faire signer aux élèves et aux parents.
    • Le format : nombre d’élèves, adultes intervenants…
  • Envisager la taille du groupe pour voir comment on met des intervenants en face
  • Envisager les différentes modalités qui peuvent être concomitantes : étude classique, travail en commun, tutorat…
  • En primaire, envisager l’évolution de la de garderie à l’étude, via un niveau test en école.

 

COMITE DE PILOTAGE DU 28/02/19

Suite du Comité de pilotage du 20/12/18

S’ouvrir aux autres et au monde

Depuis le dernier point en Copil :

  • Nouvelle réunion pour faire la liste des associations historiques déjà liées à la Pastorale.
  • Validation que France Bénévolat (qui chapeaute de nombreuses associations) était également en contact avec l’Adjointe en pastorale.


Etat des lieux
 :

Points d’attention :

  • Interaction avec les actions usuelles de la Pastorale.
  • Prise en compte de la créativité, du projet initial.
  • A l’issue des 3 années de Lycée, chaque lycéen doit s’être engagé au moins une fois.


Prochaines étapes
 :

  • Harmonisation du fonctionnement.
  • Réunion des différents acteurs avec France Bénévolat pour ajouter les nouveaux partenariats à ceux existants.
  • Ajustement de la feuille de route.
  • Préparation d’un probable voyage solidaire en Afrique, en liaison avec l’équipe Pastorale. Prise en compte possible dans Parcours Sup.


Spiritualité

Concept général :

  • Proposition de mettre en place un parrainage, dans lequel chaque élève de 5ème serait parrain d’un élève de 6ème.
  • 2 classes associées (ex : 5ème A et 6ème A)
  • Création de binômes au sein des classes (ex : 1 élève de 5èmeA, parrain d’un élève de 6èmeA)


Lancement du parrainage

  • ETAPE 1. Lancement en 6ème
    • Quand ? Au cours de la première heure de vie de classe.
    • Quoi ? Les élèves de 6ème se présentent à travers un portrait chinois (avec dessin autoportrait).
  • ETAPE 2. Lancement en 5ème
    • Quand ? Au cours de la première heure de vie de classe.
    • Quoi ?
      • Les élèves de 5ème participent à une réflexion collective autour du rôle de parrain et reçoivent une charte à signer.
      • Tirage au sort des binômes 6ème/5ème .
  • ETAPE 3. Rencontre
    • Quand ? Au cours d’une heure de vie de classe.
    • Quoi ? Reconstitution des binômes à l’aide d’un jeu d’indices.


Déroulement du parrainage
 :

  • Déjeuner ensemble à la cantine
  • Journée d’intégration des 6èmes
  • Participation des classes de 5ème
  • Partager quelques récréations
  • Participer ensemble à des ateliers du midi
  • Garder le contact


Points d’attention
 :

  • Manque d’investissement des élèves de 5ème
  • Mobilisation des enseignants
  • Relationnel entre élèves
  • Logistique et ressources


Prochaines étapes
:

  • Portrait-chinois
  • Charte du parrain
  • Questionnaire (rencontre 6ème, 5ème)


Bien-être

Concours de création de sonneries :

  • Création des affiches du concours dans le cadre des cours d’Arts Plastiques
  • 3 classes de 5ème et 2 classes de 3ème ont créé les affiches (environ 150 élèves)
  • Sélection par le groupe « Bien-être » des meilleures affiches
  • Mise en place des affiches dans toute l’institution à partir du lundi 4 Mars
  • Réception des sonneries jusqu’à la fin des vacances de Pâques
  • Pré-sélection des sonneries et vote dans les salles des professeurs et personnels à la rentrée des vacances de Pâques


Point d’attention
 :

  • Associer tous les adultes de l’Institution à la démarche.

 

COMITE DE PILOTAGE DU 29/01/19

Suite du Comité de pilotage du 29/11/18

Equipes complètes

Hors standard :

Projet Langue des signes bien exposé/avancé lors de la réunion précédente. Le groupe a aussi réfléchi à d’autres pistes de travail.

Projet de Langue des signes de la maternelle au lycée.

Travailler l’organiser des cours.

Ce projet peut démarrer en 2019 et se déployer sur 3 ans:

  • Option au lycée en seconde 3 h/semaine.
  • Au collège, ateliers sur la pause méridienne 2 jours/semaine (maximum 15 élèves par cours).
  • En école, 2 heures en primaire et 2 heures en maternelle.

L’anglais peut être travaillé en même temps.

Proposer un sondage prévisionnel pour les élèves.

Points d’attention :

  • Ne pas empiéter sur le champ et les travaux de l’équipe Pédagogie
  • Réfléchir maintenant à d’autres projets cf accompagnement des élèves atypiques (dys, hauts potentiels, hyperactifs…)

 

Convivialité :

  • Les visuels: après les vacances de printemps, des messages seront apposés sur les différents parkings, dans les couloirs, salle des professeurs (en couleurs, dans plusieurs langues, en langue des signes.
  • Journée sans téléphone: valider une date et les différentes animations en fonction du budget. Possibilité d’avoir une aide du Conseil départemental du Nord.

Pistes de réflexion :

  • Travailler un climat de convivialité : faire un World café (technique d’animation créative): solliciter les différents conseils (CVL, CVC…) et questionner sur « qu’est-ce qui peut être convivial à la Croix Blanche ? ».
  • Trouver un espace convivialité : installer un piano dans un espace pour l’école, comme dans les gares. Pour le 2nd degré, avoir un foyer collégien et un foyer lycéen. Pour les maternelles, organiser une bibliothèque où des personnes volontaires pourraient aller leur lire des histoires…

Points d’attention :

  • Changer les visuels régulièrement pour éviter un effet de banalisation
  • Validation des messages et visuels en Comité de pilotage
  • Journée sans téléphone : détail des animations à présenter au Comité de pilotage
  • Ne pas créer des événements mais générer, construire et installer l’ambiance qui permettra de les faire naturellement émerger

 

Pédagogie :

  • Rappels: Tutorat des élèves de 6ème, temps de réflexion en équipe réparti régulièrement tout au long de l’année, études du soir.
  • Projet « Etudes », Etudes du soir passé à Etudes. Soir ou midi. Groupe pilote (petit nombre de places) en septembre 2019.
  • Actions en cours/à venir :
  • Etat des lieux des dispositifs existants : dispositif « Devoirs faits » en 4ème, étude du primaire
  • Evaluation des besoins : différents niveaux de primaire, PP 6ème , des autres niveaux…
  • Poursuite de la réflexion au fur et à mesure des idées qui surgissent…

Le groupe a pensé au niveau 6ème car il y a de grosses transformations, c’est un niveau clé. Besoins de méthodes de travail.

Création d’une charte d’engagement, participation financière des parents. Accompagnement sur les deux premières périodes. Ateliers de remédiation, identifier les besoins.

Développer la pratique et la manipulation. Instaurer une culture de travail. Instaurer cela en primaire et en 6ème.

Pistes de réflexion :

Thème de la lecture.

Points d’attention :

  • Possibilité d’un groupe test sur l’ensemble du 2nd degré sans l’arrêter à un niveau type 6ème . Des familles attendent qu’il y ait une étude du soir. L’an prochain, étude jusque 18h15, financée par les familles. Groupe test à mettre en place en parallèle ?
  • Etudes classiques, surveillées et en plus donc un dispositif qui soit un accompagnement personnalisé avec des méthodes pédagogiques. Prise en charge des intervenants qui peuvent être des adultes (enseignants & personnels) mais aussi des « grands » élèves.
  • En primaire, c’est une garderie et pas une étude. Les personnes en poste n’ont pas été formées pour suivre les élèves sur le plan pédagogique.
  • Risque à court terme est d’avoir à faire face à une demande rapidement croissante.

 

COMITE DE PILOTAGE DU 20/12/18

Suite du Comité de pilotage du 19/10/18

Equipes complètes

 

Ouverture aux autres et au monde

Présentation des membres de l’équipe.

Changement de nom : Mission Service Bénévole

Public ciblé : les 2ndes (220 élèves). Un échange avec l’Adjointe en pastorale de l’Institution a permis d’expliquer la démarche et de lever les éventuelles incompréhensions mutuelles.

Souhait d’une ouverture aux autres et au monde en dehors de la Croix Blanche.

Besoin de rencontrer les Professeurs principaux pour leur expliquer la démarche et leur permettre de s’y associer.

Cette démarche vient en complément des actions déjà déployées de la Pastorale.

La convention proposée dans le cadre de la pastorale prévoit la présence d’un adulte de l’Institution. Celle liée  à ce projet ne le nécessiterait. Le but est que les jeunes sortent de leur milieu.

Cette démarche pourra de plein droit être valorisée dans Parcoursup.

 

Il convient de rester attentif au cadre défini par le document de synthèse (cf bulles). Le sujet reste délicat à traiter en raison de son périmètre très proche de certains des autres groupes ou de services de l’Institution. Le groupe en a conscience et est vigilant sur ce point.

 

Spiritualité

Présentation du groupe.

Entrée spirituelle par l’altérité : Orientation vers un parrainage des 6èmes.

Concept général : Proposition de mettre en place un parrainage, dans lequel chaque élève de 5ème serait parrain d’un élève de 6ème.

  • 2 classes associées (ex : 5ème A et 6ème A).
  • Création de binômes au sein des classes (ex : 1 élève de 5ème A, parrain d’un élève de 6ème A).

Pourquoi les élèves de 5ème ?

  • Les élèves de 6ème et les élèves de 5ème se rencontrent dans les couloirs.
  • Proximité d’âge, qui peut favoriser des amitiés.
  • Les élèves de 5ème viennent de terminer la 6ème… Ils ont en tête des repères pour aider les élèves de 6ème.
  • Ils partagent la même responsable de niveau.
  • C’est une tranche d’âge « disponible » en termes d’état d’esprit.

 Pourquoi rendre le parrainage obligatoire ?

  • Pour que ce ne soit pas toujours les mêmes qui s’engagent …
  • Pour permettre à chacun d’oser … et d’apprendre à aider.


Lancement du parrainage :

Etape 1 : Lancement en 6ème

Quand ? Au cours de la première heure de vie de classe.

Quoi ?

  • Les élèves de 6ème se présentent à travers un portrait chinois (avec dessin autoportrait).
  • Les présentations sont glissées sous enveloppes numérotées.
  • Les enveloppes sont remises par le PP de 6ème au PP de 5ème.

Etape 2 : Lancement en 5ème

Quand ? Au cours de la première heure de vie de classe.

Quoi ?

  • Les élèves de 5ème participent à une réflexion collective autour du rôle de parrain. Puis ils reçoivent une charte à signer.
  • Tirage au sort : chaque élève de 5ème reçoit l’enveloppe qui contient la présentation de l’élève qu’il parraine.

Etape 3 : Rencontre

Quand ? Au cours d’une heure de vie de classe « délocalisée » (temps du midi, ou arrangement entre professeurs).

Quoi ?

  • Les deux classes se rencontrent dans un lieu commun.
  • Chaque élève de 5ème est chargé de retrouver l’élève qu’il parraine, en s’aidant de la présentation qui donne des indices.
  • Lorsque les binômes sont composés, ils reçoivent un questionnaire à remplir par deux.


Déroulement du parrainage :

Déjeuner ensemble à la cantine

  • La première semaine, les classes associées déjeunent ensemble (même créneau horaire). Les élèves de 5ème aident les élèves de 6ème à se repérer dans la cantine.
  • Un jour par semaine, toute l’année, les classes associées disposent du même créneau de cantine pour se retrouver, échanger …


Journée d’intégration des 6èmes

  • Participation des classes de 5ème, à tour de rôle, dans la journée d’intégration des 6èmes.


Partager quelques récréations

Quoi ?

  • Récréation commune : les élèves de 5ème peuvent aller dans la cour de récréation des 6èmes.

Qui ?

  • Les élèves de 6ème + la moitié des élèves de 5ème.

Quand ?

  • 1 mercredi sur 2 (ex : semaine A, 5èmes B.C.D, semaine B, 5èmes E.F.G.H).


Participer ensemble à des ateliers

  • Les élèves de 5ème et les élèves de 6ème peuvent s’inscrire ensemble aux ateliers du midi.


Garder le contact

  • Les élèves de 5ème et les élèves de 6ème peuvent se contacter et correspondre


Points d’attention 
:

  • Prendre plus en compte l’adhésion nécessaire des enseignants pour éviter que ce soit vu comme « plaqué »
  • Eviter la logique de comparaison/compétition.
  • Imaginer un système pour que la charte soit intégrée, vécue et… pas oubliée

 

Bien-être

Présentation de l’équipe.

Quelques critiques : sonneries répétitives, la musique énerve certains élèves.

Le principe de la démarche est plébiscité par les élèves.

Sonnerie de Noël :

  • 2 extraits de musique de moins de 20 secondes.
  • Différentes en 1er degré et secondaire (pour ne pas avoir de confusion sur les cours de récréation maternelle et collège).
  • Retour globalement positif de la part des élèves et des adultes.

Concours de création de sonneries

  • Affiches de présentation du concours.
  • Création des affiches par les élèves en Arts Plastiques.
  • Mise en place des affiches à la rentrée de vacances de Noël.
  • Feuille de chou + article dans le journal CBB + site internet CBB.
  • Participation des élèves, personnels OGEC et enseignants.
  • Retour des créations de sonnerie jusqu’au 1er Mars 2019.

Sélection des sonneries

  • 3 sonneries en maternelle :

– Début et fin de cours

– Récréation TPS et PS

– Récréation MS et GS

  • 3 sonneries en primaire :

– Début et fin de cours

– Récréation CP, CE1, CE2

– Récréation CM1, CM2

  • 3 sonneries en secondaire :

– Une sonnerie de « regroupement » (7h55, 10h05, 13h50, 16h00)

– Une sonnerie de « liberté » (début de récréation et fin de ½ journée)

– Une sonnerie d’intercours (sonnerie plus courte)

Sélection des sonneries

  • Pré-sélection par le groupe « Bien-être » d’une dizaine de sonnerie par lieu.
  • Vote par les enseignants et personnels OGEC dans chaque salle des profs (maternelle, primaire, secondaire). Validation par le Comité de pilotage.

 

Points d’attention :

  • Multiplication de différentes sonneries la même journée ?
  • Penser à changer les musiques régulièrement, à programmer correctement les différents cycles.
  • Oser changer les musiques si elles sont trop « énervantes ».

 

 

Comité de pilotage du 29/11/18

Convivialité:

Projet : Visuels sur les parkings

Problèmes de savoir vivre sur les parkings.

Le groupe propose de faire faire des petites plaquettes par les enfants ainsi que des visuels plus importants (panneaux) pour sensibiliser les usagers, quels qu’ils soient.
Il est envisagé aussi de faire intervenir des clowns.

Point d’attention: veiller à inscrire l’esprit de la démarche dans la durée, que ce ne soit pas trop ponctuel mais contribue au contraire à instaurer un vrai climat de convivialité partout dans l’Institution, pas seulement sur les parkings.

Hors standard :

Projet : « La langues des signes à l’Institution de la Croix Blanche ».

  • Pourquoi ?
    • S’ouvrir à la différence
    • S’exprimer autrement (expression du corps, du visage)
    • Enrichir sa culture personnelle
    • Communiquer avec les sourds et les personnes dépourvues de langage oral
    • Intégration d’élèves malentendants (et leur codeurs, interprètes)
  • Quand et pour qui ?
    • Dès la rentrée 2019
    • Pour tous les élèves de l’Institution
    • 1er degré : intervention en journée, plusieurs rendez-vous dans l’année, apprentissage combiné avec d’autres matières (ex : anglais : LSF)
    • 2nd degré :
      • Collège : ateliers pause méridienne
      • Lycée : classe option LSF (contraintes nouveau Baccalauréat à vérifier !)
  • Comment ? Quelles ressources ?
    • Humaine : Professeur
    • Financières : salaire OGEC du professeur
    • Matérielles : manuels LSF Belin A1 et A2
    • Autres : sorties (association Signes de Sens), rencontres/échanges établissement Jeunes Sourds
  • Pistes à approfondir
    • Questionnaire, enquête auprès des élèves
    • Plaquette de présentation Option/classe LSF
    • Salaire et Contrat du professeur


Pédagogie
:

Proposer des actions qui permettent aux jeunes et aux membres de l’équipe éducative de grandir et de trouver une pédagogie propice à l’épanouissement et à l’apprentissage

« Eduquer l’esprit sans éduquer le cœur n’est pas éduquer du tout » Aristote

Projet 1 : Etudes du soir

Envisager :

  • L’encadrement mais aussi la participation d’intervenants pour aider les élèves sur tous les champs nécessaires.
  • Le nombre d’études nécessaires
  • Les programmes et modalités d’intervention
  • L’impact financier


Projet 2 
: concertation

Dégager du temps chaque mois pour que les enseignants, quels que soient les niveaux dans l’Institution, puissent travailler en équipe.


Comité de pilotage du 19/10/18

S’ouvrir au monde & aux autres

Mettre en place un service civil d’engagement bénévole (appellation provisoire) sur temps libre, pendant 10 à 12 semaines.

          • Nécessité de définir :
            • 1 budget
            • Les associations partenaires, à rechercher sur la base d’un panel d’engagements variés
          • Programme :
            • Phase 1 : mise en place d’un forum des associations au 1er trimestre 2019/2020
            • Phase 2 : structurer et organiser les choix des élèves
            • Phase 3 : validation (comment valider et valoriser ces heures de bénévolat)

 

Spiritualité

En lien avec le projet éducatif et pastoral de l’Institution, fondé sur la formation intégrale de la personne chère à Madeleine-Sophie Barat,  proposition de développer un parrainage pour les plus jeunes.

Mettre en place un parrainage qui favoriserait l’accueil, dans lequel les plus grands pourraient apprendre à aider un élève plus jeune et partager des idées et pratiques qui faciliteraient la vie des 6èmes .

          • Objectifs pour les aînés :
            • Apprendre à aider
            • Se responsabiliser
            • Partager son expérience
          • Pour les élèves de 6ème :
            • S’intégrer plus facilement
            • Découvrir le fonctionnement du collège
            • Apaiser leurs craintes


Bien-être

Remplacer les sonneries par des mélodies :

          • Objectifs:
            • Avoir différentes mélodies en fonction des moments de la journée d’un élève.
            • Avoir des mélodies moins agressives et plus agréables
            • Différencier les récréations en maternelle et primaire
          • Maternelle et primaire:
            • Une mélodie pour le début et la fin de demi-journée
            • Une mélodie pour le début et fin de récréation (différentes pour la récréation TPS/PS et celle des MS/GS chez les maternelles et différentes pour la récréation des CP/CE1/CE2 et celle des CM1/CM2)
          • Collège et lycée:
            • Une mélodie de « regroupement » (7h55, 10h05, 13h50, 16h00)
            • Une mélodie de « liberté » (début de récréation et fin de ½ journée)
            • Une mélodie d’intercours
            • Bonus : adapter 1 mélodie aux moments particuliers du calendrier : fêtes, vacances…
          • Programme :
            • Organiser un concours de création de mélodies par les élèves, professeurs ou personnels OGEC
            • Création de l’affiche du concours par les élèves du Collège en cours d’Arts plastiques jusqu’aux vacances de Noël
            • Temps de réception des mélodies proposées pendant la période de cours de Janvier aux vacances d’hiver
            • Sélection des mélodies par le groupe « Bien-être » et proposition au CoPil
            • Début des nouvelles mélodies à la rentrée des vacances d’hiver (Mars 2019)

————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Composition du Comité de Pilotage (CoPil)

          • Patrice BOUTS, Chef d’établissement Ecole
          • Stéphanie DECKER, Administratrice OGEC
          • Bénédicte DELEPORTE, Présidente de l’A.P.E.L.
          • Isabelle DUMAY, Personnel OGEC
          • Thomas GODDEERIS, Enseignant Lycée
          • Stéphanie L’AUWARIER, Enseignante Collège
          • Marion NIEDLISPACHER, Enseignante Ecole
          • Xavier PION, Chef d’établissement Collège & Lycée
          • Didier RETOURNE, Délégué de la Tutelle
          • Suivi administratif & communication: Isabelle VERSTRAETE


Composition des équipes projets
:

 

THEMES – Chefs de projet & référents CoPil


EQUIPES PROJET


1 – S’ouvrir aux autres et au monde :

Carine DELCOUR – Isabelle DUMAY

Guillaume KOKEL (personnel OGEC)

Hélène LOSSON (2nd degré)

Smaïl BELAZIZ (2nd degré)

Marc ANNALORO (parent)


2 – Hors standard :

Valérie COUVREUR – Thomas GODDEERIS

Florence HAUTEKEETE (personnel OGEC)

Manuella COUVREUR (1er degré)

Bénédicte SOL (2nd degré)

Alexandre PRUM (2nd degré)

Chrystelle GHEYSENS (parent)


3 – Spiritualité :

Céline LE MOUEE – Bénédicte DELEPORTE

Flavie DEHONDT (1er degré)

Anne-Françoise CARETTE (personnel OGEC)

Emmanuel IDEE (2nd degré)

Eric LUCZAK (2nd degré)

Claire CAQUANT (parent)


4 – Convivialité :

Florence MOTTE – Stéphanie DECKER

Myriam MORTIER (personnel OGEC)

Emilie MIRO (1er degré)

Geneviève MONSEMPES (2nd degré)

Marie-Andrée DUTRIAUX (personnel OGEC)

Cécile DELCOURT (parent)


5 – Pédagogie :

Nadège GRACIA – Marion NIEDLISPACHER

Chloé PASTOUR (1er degré)

Anne-Emmanuelle JOSEPH (1er degré)

Jérôme MARUSINSKI (2nd degré)

Sandrine BALUSSEAU (personnel OGEC)

Virginie HAEMMERLEIN (parent)


6 – Bien être :

Quentin LAMON – Stéphanie L’AUWARIER

Fouad EL BOUAAZZAOUI (personnel OGEC)

Aline PAPILLON (1er degré)

Colombe MERLEN (2nd degré)

Amélie DEMARCQ (parent)

Delphine SORI (2nd degré)